×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 17 avril 2018 - 08:00
  • EPD/Protestinter 1323 signes
ProtestInter

La signification d’une cérémonie pascale détournée

L'église martin Luther à Dresde https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Dresden-Lutherkirche.jpgDes individus d’extrême droite à Dresde auraient utilisé la vidéo d’une cérémonie pascale avec des réfugiés pour en faire un clip anti-musulman.

Photo: L'église Martin Luther à Dresde CC (by-sa) Kolossos

Dresde (EPD/Protestinter). La paroisse protestante Martin Luther, à Dresde, a été confrontée à une fausse vidéo. Des individus présumés d’extrême droite ont diffusé sur les réseaux sociaux un clip montrant des chants liturgiques de la cérémonie pascale avec la légende «Incroyable! Des prières islamiques à l’ #église de #Luther de #Dresde», rapporte le «Sächsische Zeitung», un journal de la ville. Ils donnent ainsi l’impression que des musulmans peuvent aussi venir pratiquer leur religion au sein de l’église.

Cet enregistrement des célébrations a été posté sur une page Facebook portant le nom de Marco Wruck, ancien chef du parti national-démocrate d’Allemagne (NPD) dans la ville de Bautzen. Selon le journal, elle a également été partagée par Maximilian Krah, membre de l’Alternative für Deutschland (AFD) à Dresde.

Les participants au culte sont en réalité des réfugiés chrétiens venus d’Érythrée, explique Eckehard Möller, le pasteur de la paroisse de Luther. Hébergés depuis l’année dernière par l’Église protestante dans la Neustadt, le quartier moderne de Dresde, ils sont invités au culte toutes les semaines. Quant à la fête de Pâques, ils la célébreront un peu plus tard que les croyants allemands, précise-t-on par ailleurs.

A en croire l’article, Maximilian Krah a entre-temps supprimé la publication. Après plusieurs écoutes de l’extrait, il n’a pu définir «s’il s’agissait là d’un appel du muezzin, ou plutôt d’un chant liturgique entonné par des chrétiens d’Orient à l’occasion des fêtes de Pâques», a-t-il déclaré au journal. La paroisse compte investiguer les voies légales qui s’offrent à elle.

 

« Retour
© 2018 Protestinfo