×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

enfants au tableau noir CC(by) www.audio-luci-store.it via https://flic.kr/p/cdjgxmEnseigner le créationnisme dans les écoles privées vaudoises: c’est légal et cela se fait. C’est l’analyse que fait le gouvernement vaudois dans sa réponse à un député.

Photo: CC(by) www.audio-luci-store.it

Par Joël Burri

«L’analyse juridique du cadre légal actuel relative aux écoles privées, laisse apparaître que celui-ci ne permet pas en l’état au département (de la formation publique et de la culture), dans le cadre de l’exercice de sa surveillance, de priver ces écoles de la possibilité d’enseigner de telles théories», peut-on lire dans la réponse du Conseil d’Etat vaudois à l’interpellation du député vert Martial de Montmollin. Ce dernier s’était ému à la lecture d’un article de Protestinfo, en janvier 2014, qui rappelait l’existence de tels enseignements en Suisse romande.

La chute d'Adam et Eve - Brueghel et Rubens via wikimedia - http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/6/6d/Jan_Brueghel_de_Oude_en_Peter_Paul_Rubens_-_Het_aards_paradijs_met_de_zondeval_van_Adam_en_Eva.jpgInterdire de présenter une vision créationniste des origines de l’univers, en complément de la théorie de l’évolution, serait une atteinte à la liberté religieuse. Telle est la thèse que défend un ancien enseignant dans une école chrétienne dans un dossier publié ce jeudi sur internet. Selon ce texte, les cantons n’auraient d’ailleurs pas la base légale pour le faire.

Image: La Chute d'Adam et Eve, par Brueghel et Rubens, autour de 1615.
Par Joël Burri

«Au début de cette année scolaire (2013), j’ai été nommé enseignant d’histoire pour des enfants d’une dizaine d’années, et nous avons abordé le thème de la création du monde. Je leur ai présenté les thèses de la théorie de l’évolution, en spécifiant bien que les données scientifiques confirmaient effectivement une microévolution (existence de changements au sein des espèces), mais que la macroévolution (généralisation du processus sur l’ensemble du vivant) demeurait une hypothèse», explique Joaquim Sieber, dans un document à paraître ce jeudi sur internet. «Mes élèves ont été sciemment inscrits par leurs parents dans notre école pour qu’ils aient accès au point de vue chrétien. C’est donc ce par quoi j’ai continué. J’ai expliqué la théorie créationniste, en spécifiant bien que ce n’était que des hypothèses, et qu’aucune preuve scientifique n’avait jamais prouvé cette théorie, bien que certaines puissent être interprétées dans ce sens.»

Lausanne, le 7 mars 2014

Chers clients,
Chers partenaires,
Chers élus,

 

Depuis la diffusion par notre agence de presse Protestinfo, le 24 janvier dernier, d’une enquête intitulée «L’enseignement du créationnisme: l’instruction publique affiche son malaise», une campagne de désinformation et de dénigrement ciblée contre Protestinfo se déploie de la part de certains mouvements évangéliques. Il convient de confirmer que l’article en question a été écrit avec objectivité et professionnalisme. Il ne contient aucune erreur factuelle.

La création d'AdamSept écoles privées chrétiennes de Suisse romande enseignent les thèses créationnistes pendant les cours de sciences. En règle avec la loi, cet enseignement suscite un malaise parmi les responsables de l’instruction publique des cantons romands.

Photo: La Création d’Adam de Michel-Ange

Par Laurence Villoz

«Toutes les matières enseignées sont mises en lien avec les textes bibliques, cette démarche permet à l’enfant de réaliser que Dieu s’intéresse à ce qu’il étudie», explique Eric Tendon, président de l’Association instruire.ch qui regroupe les sept écoles chrétiennes évangéliques de Suisse romande. La particularité de ces écoles est l’enseignement des thèses créationnistes comme véridique, dans leur programme.

 

a_-_acrea
Bataille pour l'enseignement © Wikipedia

L'école Alliance pierres vivantes (APV) vient de migrer de Payerne (VD) à Siviriez (FR). Elle n'a rien perdu de ses principes. Parmi eux, l'enseignement des thèses créationnistes aux enfants. Un cas loin d'être unique en Suisse romande, mais une première en terrain catholique. Enquête.


Les écoles confessionnelles évangéliques font leur nid en Suisse romande. L'une d'entre elles vient même de poser un pied en terres historiquement catholiques. Après dix ans à Payerne, Alliance pierres vivantes (APV) a ouvert ses portes cet été dans le canton de Fribourg, sur la commune de Siviriez. « Nous considérons les élèves comme des créatures de Dieu », affirme Dominique Schaller, porte-parole de l'association qui gère l'établissement. Suffisant pour inculquer aux têtes blondes (et aux autres) des thèses créationnistes?

Page 1 sur 2
© 2018 Protestinfo