×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Réunis en synode mercredi 7 novembre, les délégués de l’Église réformée fribourgeoise ont bouclé la révision de la directive relative aux contrats d’engagement des ministres. Ils ont réaffirmé la volonté de la rendre seulement indicative.

Par Laurence Villoz

«C’est typique de notre Église fribourgeoise qui a envie de garder une autonomie des paroisses, sans contrainte cantonale», explique Pierre-Philippe Blaser, président du Conseil synodal de l’Église évangélique réformée du canton de Fribourg (EERF). Mercredi 7 novembre, les délégués, réunis en synode à l’Institut agricole Grangeneuve à Posieux, ont mis un point final à la révision de la Directive relative aux contrats des ministres. Dans le système réformé fribourgeois, c’est la paroisse qui est l’employeur des pasteurs et diacres. Alors que le Conseil synodal proposait de faire de ce texte une annexe au contrat de travail pour toutes les paroisses, le synode, lors d’une précédente session, avait décidé d’en faire un document «sans force contraignante». Les délégués ont entériné cette décision en un vote final.

Les futurs ministres consacrés de l'EPGCinq ministres seront consacrés dans l’Église protestante de Genève au printemps prochain, après avoir réussi leur «test» de présentation, jeudi 18 janvier, au Centre paroissial de Malagnou.

Photo: Nathalie Schopfer, Annick Monnot, Gabriel Amisi, Elisabeth Schenker et Nicolas Luthi

Par Laurence Villoz

La chapelle du Centre paroissial de Malagnou, à Genève, était remplie, non seulement de délégués, mais aussi de proches, pour assister aux présentations des futurs ministres consacrés. Jeudi 18 janvier, lors d’une session extraordinaire du Consistoire, la diacre Annick Monnot et les pasteurs Elisabeth Schenker, Nathalie Schopfer, Gabriel Amisi et Nicolas Luthi de l’Église protestante de Genève (EPG) ont demandé la consécration. À l’issue des auditions, de discussions avec l’assemblée et de huis clos, les cinq candidats ont été applaudis et seront officiellement consacrés le dimanche 15 avril, à la Cathédrale de Genève.

Une prière avec imposition des mains a été dite pour les nouveaux consacrés. ©EREN/Rouge de Mars/Francois NogueraDeux pasteures et deux diacres ont rejoint le corps ministériel de l’Église réformée évangélique de Neuchâtel. Ils ont été accueillis dimanche en fin d’après-midi à Saint-Aubin.

Photo: Une prière avec imposition des mains a été dite pour les nouveaux consacrés. ©EREN/Rouge de Mars/Francois Noguera

Par Joël Burri

L’Église réformée évangélique neuchâteloise (EREN) accueille quatre nouveaux ministres. Dans un temple de Saint-Aubin bondé, deux diacres et une pasteure ont été consacrés, dimanche 14 janvier en fin d’après-midi. Par ailleurs une pasteure déjà consacrée au sein d’une Église sœur a été accueillie au sein du corps ministériel de l’EREN. Ces trois consécrations et cette agrégation permettront de compenser des départs à la retraite. Le nombre de ministres actifs reste donc stable.

Les nouveaux ministres vaudois prêtent serment devant des représentants des autorités gouvernementale et ecclésiale. ©EERVDans les Eglises réformées romandes, les vocations sont toujours au rendez-vous, même s’il reste à craindre qu’elles ne soient pas en nombre suffisant pour remplacer les «Baby-boomers» après leur départ en retraite.

Photo: Les nouveaux ministres vaudois prêtent serment devant des représentants des autorités gouvernementale et ecclésiale. ©EERV

Par Elisabeth Schenker

Ce dimanche 26 octobre, une pasteure et un diacre seront consacrés au Grand-Temple de La Chaux-de-Fonds, à 17h30. L’occasion pour cette femme et cet homme «d’affirmer publiquement leur engagement et de prononcer les promesses liées à leur vocation», précise le communiqué de l’Eglise réformée évangélique du canton de Neuchâtel (EREN).

logo de la journée EERVPour la troisième édition de leur journée d’Eglise, les réformés du canton de Vaud se rassemblent le samedi 6 septembre autour de la cathédrale de Lausanne. Cette fête s’articule autour du culte de consécration de huit nouveaux pasteurs et diacres, et d’une exposition intitulée «1200 visages».

par Elisabeth Schenker 

Du pain encore chaud sorti du four, pain de la fête et du partage: vous pourrez même le pétrir et le faire cuire dans le four à bois installé au pied de la cathédrale de Lausanne! Ou tout simplement le déguster: l’Eglise Evangélique Réformée du canton de Vaud (EERV) a choisi le thème des cinq sens pour la troisième édition de sa journée d’Eglise.

Page 1 sur 2
© 2018 Protestinfo