×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Le synode de l'EREV à MontheyRassemblés le samedi 6 mai à Monthey, les délégués du synode de l’Eglise réformée évangélique du Valais ont accepté d’augmenter la contribution des paroisses pour 2018. Un processus qui devrait permettre de couvrir le «déficit structurel».

Photo: Les délégués à Monthey

Par Laurence Villoz

«Les contributions des paroisses représentent aujourd’hui 37% des recettes du budget d’exploitation, soit environ 220'000 francs en 2016. C’est beaucoup, mais ce n’est pas suffisant», lâche Jean-Luc Borel, conseiller synodal et trésorier de l’Eglise réformée évangélique du canton du Valais (EREV). Réuni le samedi 6 mai à Monthey, le synode (l’organe délibérant) a accepté à une large majorité d’augmenter la contribution des paroisses pour 2018 à hauteur de 290'000 francs, soit 10'000 de francs de plus qu’en 2017.

Synode world cafe reflexionLa société a évolué, désormais seule une minorité œuvre sur le long terme pour une Eglise. Désormais, l’on s’engage pour un projet, pour une activité ponctuelle. L’Eglise réformée vaudoise a commencé un processus visant une réforme profonde de son fonctionnement.

Photo: réflexion par petits groupes, samedi à Ollon (VD)

Par Joël Burri

«Une journée studieuse et conviviale», c’est ce qu’a promis Xavier Paillard, président du Conseil synodal (exécutif) de l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud (EERV), samedi à Ollon à l’ouverture d’un Synode (organe délibérant) largement consacré à une discussion «non décisionnelle» sur les nouvelles formes que l’Eglise devra apprendre à proposer.

Synode EERV nov 2016L’excédant de charge prévu sur le budget 2017 par l’Eglise évangélique réformée du canton de Vaud est passé de 1,48 million à 800’000 francs.

Par Joël Burri

Envoi des documents au Synode (organe délibérant) sous forme électronique, coupe dans le budget des manifestations du jubilé de la Réforme, l’engagement de moins de civilistes que prévu, développements informatiques repoussés à des jours meilleurs, un peu moins d’intervenants extérieurs à Saint-Laurent Eglise, des bourses d’études réservées aux étudiants en théologie et non plus aussi aux personnes inscrites en sciences des religions, un peu moins d’aide pour les personnes recourant au Sleep-in, des frais de graphismes et de collations revus à la baisse, l’invitation faite aux employés de faire un don à l’Eglise et aux membres du Synode de renoncer à tout ou partie de leurs vacations, etc. C’est un véritable inventaire à la Prévert qu’a énuméré Jean-Michel Sordet devant les délégués du Synode réunis samedi à Lausanne. Mais au total, la somme de ses économies atteint le montant de 663’500 francs. Ramenant ainsi le déficit budgété de l’Eglise de 1’477’700 francs à 814’200 francs.

Grangeneuve synode EREFLe dernier Synode de l’Eglise Evangélique réformée du canton de Fribourg de l’année 2016 s’est tenu mercredi 7 décembre dernier, confirmant la santé financière et administrative de cette institution.

Par Noriane Rapin

Photo: Institut agricole de Grangeneuve.

Des recettes qui augmentent pour une Eglise qui se développe. C’est ce qu’a révélé la présentation du budget 2017 de l’Eglise évangélique réformée du canton de Fribourg (EERF) lors de son dernier Synode de l’année, mercredi 7 décembre à Grangeneuve. Les rentrées sont en effet supérieures de 3,8% par rapport à l’année dernière, ce qui s’explique par le nombre croissant de réformés dans le canton. L’EERF pourra ainsi se consacrer à plusieurs projets durant l’année 2017, liés notamment à l’amélioration de certains services (nouveau système comptable), à la formation et à diverses célébrations telles une fête à l’occasion du jeûne fédéral et une «revue des ministres». L’Eglise prévoit en outre de renouveler sa présence au forum des métiers du canton.

Synode BeJuSo dec2016Les projets de nouvelle Loi sur les Eglises nationales dans le canton de Berne et de refonte de la constitution de la FEPS sont mis en consultation. Ils ont occupé l’organe délibérant réuni au Rathaus de Berne mardi 6 et mercredi 7 décembre.

Par Laurence Villoz et Joël Burri

«Il y a une année, vous aviez l’impression que l’Etat allait laisser tomber l’Eglise comme une patate chaude. C’est exactement le contraire qui s’est passé», a souligné Martin Koelbing, délégué aux affaires ecclésiastiques du Canton de Berne, devant le Synode (organe délibérant) des Eglises Berne-Jura-Soleure. Le fonctionnaire s’est réjoui du bon accueil des réformés au projet de Loi sur les Eglises nationales bernoises, actuellement en consultation. «Nous avons réussi tous ensemble à élaborer cette loi et je vous remercie de vos propositions de consultation.»

© 2019 Protestinfo