×

Message

Failed loading XML...

La palace de CauxPour son édition 2017, le Forum de Caux propose des formations sur la question des extrêmes dans le monde, du 29 juin au 14 août. Cette thématique sera abordée sous l’angle politique, économique, environnemental et social dans une perspective de gouvernance équitable.

Photo: Le Palace de Caux, au-dessus de Montreux

Par Laurence Villoz

«Si la pauvreté recule au niveau mondial et les soins s’améliorent, le fossé des inégalités est grandissant et les idéologies gagnent du terrain», lâche Barbara Hintermann, secrétaire générale de la Fondation Caux-Initiatives et Changement. Chaque été, cette ONG qui promeut la responsabilité individuelle dans les processus de paix et de réconciliation organise des cours publiques dans le Palace de Caux, au-dessus de Montreux. Pour l’édition 2017, les six principales formations aborderont la question des extrêmes dans le monde, du 29 juin au 4 août. 

Le bâtiment des Bastions abrite la Faculté de théologie CC(by-sa)'John Middleton' via https://flic.kr/p/edk2MpL’Université de Genève propose pour la rentrée de septembre une formation continue destinée aux imams. Ce projet répond à des préoccupations politiques et sociales autant qu’il innove en proposant une approche historico-critique de l’islam.

Photo: Le bâtiment des Bastions abrite la Faculté de théologie CC(by-sa)'John Middleton' 

Par Caroline Amberger

La communauté albanophone de Genève a sollicité la mise en place d’une formation continue des imams, ils sont désormais de nombreux musulmans à afficher un islam libéral et ne s’en cachent pas. «J’ai grandi en Suisse et ce n’est pas pour autant que je ne pratique pas ma religion, c’est la liberté de culte», explique Djelal Avdil membre de la communauté et résident genevois. «Moi je sais encore l’albanais, mais les plus jeunes ne le parle parfois plus. Nous sommes peut-être la dernière génération à avoir gardé certaines de nos traditions. Pour la religion, c’est à titre personnel que je la pratique. Je crois en quelque chose qui puisse nous rassurer dans la vie. J’ai grandi dans l’islam qui prône la tolérance et l’amour. Mais qui sont ces gens qui donnent une image si catastrophique de notre religion», s’interroge avec consternation ce jeune homme pour lequel il est évident que les imams doivent pouvoir se former et être compatibles avec les valeurs suisses auxquelles il tient beaucoup. «On doit donner le maximum de soi à ce pays qui nous a si bien accueillis», s’exclame-t-il.

Jean-Gabriel Cuénod, le diacre le plus célèbre de Suisse romande DR

L’Office protestant de formation organise une soirée de présentation du cursus menant au ministère diaconal. Actuellement, la plupart des diacres ont connu une première expérience professionnelle avant de se reconvertir dans ce métier.

Photo: Jean-Gabriel Cuénod, le diacre le plus célèbre de Suisse romande. DR

Par Joël Burri

«Jean-Gabriel est diacre, c’est une fonction qui existe aussi bien chez les catholiques que chez les protestants et personne ne sait exactement en quoi cela consiste», avait confié à Protestinfo l’acteur Didier Charlet qui incarne le personnage sulfureux de Jean-Gabriel Cuénod. Pour ceux qui veulent savoir ce qu’est vraiment ce métier, l’Office protestant de la formation (OPF) organise lundi à Yverdon une soirée de présentation du cursus permettant d’accéder à cette fonction.

Le campus de Saint-Légier ©HET-PROLe projet d’une haute école de théologie est en préparation depuis plusieurs mois et vient de nommer ses professeurs. Le futur établissement qui fait débat s’installera sur le site de l’institut biblique Emmaüs, à Saint-Légier. Les étudiants sont attendus à la rentrée 2017.

Photo: Le campus de Saint-Légier ©HET-PRO

Par Myriam Bettens

Le projet d’une formation théologique de type «haute école», davantage axée sur la pratique que les traditionnelles études universitaires se dessine en Suisse romande. La haute école de théologie (HET-PRO) propose, dès la rentrée prochaine des cursus d’études avec à la clé des diplômes de bachelor et de master en théologie. Porteur de ce projet, l’Institut biblique Emmaüs disparait au profit de la nouvelle formation HET-PRO à Saint-Légier. Le corps professoral vient d’être désigné choisi. «Les huit enseignants sont d’arrière-plan très différent, seuls deux enseignants de feu Emmaüs poursuivront à la HET-PRO. Des chargés de cours interviendront dans plusieurs domaines au niveau du master afin de garantir une diversité d’enseignement», explique Jean Decorvet, recteur de cette nouvelle institution.

adversus afficheLe Groupe suisse d’études patristiques propose, en partenariat avec l’Université de Fribourg, un cycle de conférences publiques sur la persistance et la diversité du discours anti-chrétien dans l’Antiquité.

Par Myriam Bettens

L’actualité politique, les débats publics, les réseaux sociaux et même les médias nous donnent quotidiennement à voir la persistance et l’étendue de la discrimination religieuse. La tendance à affirmer qu’il en allait autrement par le passé est remise en cause par le colloque organisé par le Groupe suisse d’études patristiques. La polémique anti-chrétienne n’est finalement pas une histoire si récente. C’est sur ce chapitre particulier que des spécialistes suisses et européens réunis à Fribourg du 15 au 17 février prochain vont se pencher. Cette mise en perspective dévoilera, avec l’exemple des discours et des argumentaires anti-chrétiens, certains mécanismes de la polémique. Elle cherchera à tempérer le débat actuel sur la question de l’appartenance religieuse.

etudiants mooc CC(by) University of Salford Press Office via https://flic.kr/p/fNMTGbFaire son master en théologie à distance, c’est possible depuis cette rentrée. Les facultés de Genève et Lausanne proposent une offre ambitieuse: les cours sont proposés soit en présence soit à distance.

Photo: CC(by) University of Salford Press Office

Par Joël Burri

Pionnier de la formation à distance, la Faculté autonome de théologie de l’Université de Genève propose un cursus en ligne depuis 1998 déjà! Jusqu’alors, seul le Bachelor était proposé à distance, mais depuis cette rentrée, la formation au niveau Master est également proposée.

© 2017 Protestinfo