×

Message

Failed loading XML...

Affiche de «La cuchaule interdite»La cohabitation entre confessions dans le canton de Fribourg: un sujet sérieux revisité avec humour samedi soir et dimanche après-midi sur la scène de la Fourmilière à Villaraboud.

Par Joël Burri

«Je pense que dans les années 1900 jamais on aurait pu imaginer qu’entre catholiques et protestants on puisse bien s’entendre», explique un pasteur à la paroissienne qu’il a embarqué dans un voyage temporel à la recherche de la recette de la cuchaule protestante. Les deux protagonistes viennent d’assister à une rencontre entre prêtres en 1890, inquiets de voir l’entrepreneur veveysan, donc protestant, Cailler projeter de construire, juste avant le carême, une usine de chocolat à Broc, dans la très catholique Gruyère.

Après un meurtre CC(by-sa) le L.E. via https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Apr%C3%A8s_un_meurtre.JPGLa paroisse de La Chaux-de-Fonds propose un jeu de piste grandeur nature dans le cadre du festival Ludesco.

Photo: CC(by-sa) le L.E. 

Par Nicolas Meyer, «Réformés»

La situation pourrait causer beaucoup de tort à l’Église réformée: un meurtre a été commis au Grand Temple! Le cadavre tient une lettre dans sa main, elle dissimule sans doute de précieux indices quant à l’identité de l’assassin. Les passionnés de jeu de rôle sont invités à venir seconder l’inspecteur Livaro pour faire la lumière sur cette étrange affaire.

Jacques Perrenoud et Pierre BoismorandVéritable fruit d’une collaboration entre le lithographe vaudois Jacques Perrenoud, décédé en 2013, et le pasteur Pierre Boismorand, l’ouvrage «Luminescences» présente 52 œuvres de l’artiste accompagnées par la prose poétique du ministre. Interview.

Photo: Pierre Boismorand et Jacques Perrenoud

Par Laurence Villoz

Qu’est-ce qui vous a donné envie de réaliser cet ouvrage?

Pierre Boismorand: Ma rencontre avec les œuvres de Jacques Perrenoud. A cette époque, j’ai été surpris qu’aucun ouvrage ne présente son travail. Alors je l’ai contacté et nous nous sommes rencontrés en 2009 à Baulmes (VD) où il habitait. Dans un premier temps, je souhaitais réaliser une monographie de cet artiste. J’ai donc commencé par faire un inventaire photographique de son œuvre qui compte plus de mille gravures et peintures. J’ai passé beaucoup de temps dans son atelier et j’ai développé une amitié avec Jacques Perrenoud et son épouse, Mona. Ses œuvres m’ont réellement inspiré et sont à la base de plusieurs de mes textes liturgiques et prédications.

Le Palais Fédéral transformé en orgues durant «Rendez vous Bundesplatzt» 2017Année de Jubilé oblige, l’édition 2017 de «Rendez-vous Bundeplatz» évoque la Réforme au travers de «Reset», un spectacle son et lumière qui présente le renouveau qui s’est opéré à la charnière entre le Moyen Age et les temps modernes.

Par Joël Burri

La nuit vient de tomber sur Berne. Tout à coup, l’éclairage public de la place fédérale s’éteint. De la musique retentit et un éclairage vient donner vie à la face du palais fédéral. Pendant 30 minutes, les tableaux se succèdent. L’imprimerie à caractère mobile, la traduction de la Bible, la peste, les pamphlets, les guerres de religion, l’iconoclasme, la restriction, le travail sont quelques-uns des thèmes abordés au travers de divers symboles qui jouent avec l’architecture du bâtiment. «Reset» est la septième édition de «Rendez-vous Bundesplatz» à voir du 13 octobre au 25 novembre. Pas de doute, le renouveau qui est évoqué est bien celui provoqué par la Réforme.

Affiche de l'exposition «Les fous de Dieu» au CDN. DRIntitulée «Les fous de Dieu», la nouvelle exposition du Centre Dürrenmatt Neuchâtel propose un éclairage sur le rapport que Friedrich Dürrenmatt, fils de pasteur, a entretenu avec la foi tout au long de sa vie. A découvrir jusqu’au 14 janvier prochain, cette exposition s’inscrit dans le cadre du Jubilé des 500 ans de la Réforme.

Image: affiche de l'exposition. 

Par Nicolas Bringolf

L’exposition «Les fous de Dieu» s’articule autour de la pièce de Dürrenmatt «Il est écrit» — «Es steht geschrieben». Elle met en lumière l’une des pages les plus marquantes du protestantisme: la révolte de Münster. Lié à un groupe d’anabaptistes extrémistes qui a cherché à établir le royaume de Dieu sur terre, cet épisode historique de l’Allemagne du XVIe siècle a inspiré Friedrich Dürrenmatt par son fort potentiel dramaturgique.

A l’entrée de l’exposition, Nora Vest joue avec la frontière entre terre et ciel. Ce visuel est installé au sol. Exemple réussi de reconversion d’un bâtiment religieux en un lieu culturel, la Nef, au Noirmont (JU), accueille dès dimanche «Zwischen-Grenzen/Entre-Frontières». Une exposition à la foi politique et spirituelle. 

Image: A l’entrée de l’exposition, Nora Vest joue avec la frontière entre terre et ciel. Ce visuel est installé au sol. 

Par Esther R. Suter

La petite église gothique du Noirmont (JU) sert depuis la construction d’une nouvelle église dans le village en 2008, de lieu de culture, d’art, de concerts. L’association LaNef, qui compte plus de 100 membres, gère le lieu et présente du 24 septembre au 15 novembre une nouvelle exposition intitulée «Zwischen-Grenzen/Entre-Frontières»

© 2018 Protestinfo