×

Message

Failed loading XML...

Le sermon sur la montagne, durant lequel Jésus à transmis le «Notre Père», Carl Bloch, huile sur cuivre, 1977, via https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Bloch-SermonOnTheMount.jpgProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Blaise Menu, modérateur de la Compagnie des pasteurs et des diacres de l’Eglise protestante de Genève revient sur la modification de la traduction liturgique du Notre Père.

Illustration: Le sermon sur la montagne, durant lequel Jésus à transmis le «Notre Père», Carl Bloch, huile sur cuivre, 1977

Cette fois, c’est confirmé: les catholiques romains prieront autrement le «Notre Père» dès l’Avent 2017. Plusieurs fois repoussée, la décision récente de l’épiscopat français d’adopter la nouvelle traduction liturgique attire sans surprise celle des évêques suisses. Que feront dès lors les protestants romands? Invoqueront-ils la version œcuménique standard qui prévoit toujours que Dieu ne nous «soumette point à la tentation?» On se réjouit déjà des palabres pour la Semaine de l’unité... Ou préféreront-ils prier qu’il ne nous «laisse pas entrer en tentation»? On n’a pas manqué de gloser sur ce changement, mais le jeu des atermoiements en vaut-il encore la chandelle?

Un coeur cadenassé https://flic.kr/p/5ids88Protestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par les membres des rédactions de Médias-pro. La journaliste Laurence Villoz s’interroge sur la signification du mariage posthume de Xavier Jugelé, le policier tué sur les Champs-Elysées.

Photo: cc (by-nc) Jean-Marc Linder 

Quand je pense à l’amour et la mort, j'ai tout de suite en tête l'histoire de Tristan et Iseult, de Roméo et Juliette, ou d'Orphée et Eurydice. Tragédies passionnelles qui n’ont cessé de formater en Occident le fantasme de l’amour impossible, tellement irrésistible. Mais épouser son amoureux décédé, est-ce un amour impossible ou plutôt la concrétisation d’un amour éternel? 

Tournage de «Et les Mistrals Gagnants» ©Nour films via http://www.nourfilms.com/v2/wp-content/uploads/PHOTOS-ET-LES-MISTRALS-GAGNANTS1.zipProtestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

La mort est-elle occultée dans notre société? Pour Joël Burri, un documentaire actuellement au cinéma remet en cause ce préjugé.

Photo: Tournage de «Et les Mistrals Gagnants» ©Nour films 

«Dans notre monde la mort est tellement gênante que non seulement on la fait disparaître en faisant comme si elle n’existe pas ou en jouant avec elle, mais qui plus est on a comme projet de faire disparaître les morts», analyse le théologien orthodoxe Bertrand Vergely, dans une chronique publiée par Atlantico. Il réagit à l’émergence d’un nouvelle pratique funéraire consistant à dissoudre le corps du défunt. Une solution considérée comme verte puisque moins énergivore qu’une crémation. «Le lieu dans l’espace qu’est la tombe permet le recueillement», prévient le théologien. «Quand quelqu’un se fait brûler et que ses cendres sont dans une urne dans un casier dans un mur funéraire au milieu d’autres urnes, c’est déjà plus difficile. Avec la dissolution, si celle-ci se généralise, le recueillement va devenir tout bonnement impossible.»

Michel Kocher interroge Emmanuel Fuchs, président de l'EPG autour du GPS «Ce qui me heurte» ©SZA l’occasion de la fête de l’Eglise protestante de Genève, dimanche autour de la cathédrale Saint-Pierre, Médias-pro a dévoilé la nouvelle mouture de l’un de ses logiciels.

Google cardboard CC(by) Detlef La Grand via https://flic.kr/p/pAJ7d1Protestinfo propose régulièrement des éditos rédigés par des membres des rédactions de Médias-pro.

Joël Burri, rédacteur responsable de Protestinfo, partage ses impressions au retour d’un colloque sur la réalité virtuelle.

Photo: Un smartphone dans un cartonnage, la solution la plus accessible pour s’immerger dans un monde virtuel CC(by)Detlef La Grand

Un casque composé d’un écran et d’un détecteur de mouvement: un smartphone glissé dans un astucieux cartonnage fait l’affaire. Il n’en faut pas plus pour découvrir la réalité virtuelle VR, prononcez Vihârr pour faire branché. Chaque œil perçoit une image différente, ce qui permet de reconstituer le relief, et l’image est calculée en temps réel afin de suivre tous les mouvements de tête. Le petit sentiment nauséeux, ressenti lors des premières secondes d’essai s’estompe très vite pour laisser place à l’émerveillement.

photovoltaique CC(by) Thomas Kohler via https://flic.kr/p/acxCjVProtestinfo laisse régulièrement carte blanche à des personnalités réformées.

Jean-François Ramelet, pasteur, responsable de «l’esprit-sainf — une oasis dans la ville» à Lausanne prend position sur la révision de la Loi fédérale sur l’énergie soumise au vote le 21 mai prochain (Stratégie énergétique 2050)

Photo: CC(by) Thomas Kohler 

Dans la nuit du 18 au 19 avril dernier, un épisode de gel noir décime le vignoble en Valais. De nombreux arboriculteurs sont également touchés et des vignobles vaudois ne sont pas épargnés. La féerie des images des bougies allumées sur les coteaux nous ferait presque oublier l’ampleur du drame. Des hommes ont tout perdu en quelques heures.

© 2017 Protestinfo