×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 395
×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head Entity 'rsquo' not defined Entity 'rsquo' not defined Entity 'rsquo' not defined Entity 'rsquo' not defined Entity 'rsquo' not defined Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and html Premature end of data in tag head line 1 Premature end of data in tag html line 1
a_-_planete-terre Sept jeunes sur dix demandent que le développement durable soit davantage intégré dans le plan d'études. C'est ce que révèle un sondage* réalisé par ISOPUBLIC sur mandat de la Coalition Education des ONG, dont Alliance Sud est membre.

Près de 72% des jeunes gens de 14 à 18 ans interrogés considèrent le manque de nourriture et d’eau potable, les changements climatiques, la pauvreté, la destruction de l’environnement et la raréfaction des ressources comme les plus grands défis que pose l’avenir, a indiqué Alliance Sud dans un communiqué. Une majorité d'entre eux, 84%, se dit prête à agir.

a_-_lire_cranDepuis la mi-septembre 2009, vous pouvez lire les articles de ProtestInfo sur un site ouvert à tous. Vous avez aimé certains textes, vous en avez préféré d'autres. Nous vous livrons le "top ten" des sujets que vous avez le plus lus depuis le lancement du site.


 

a_-_icone
Pierre est le patron de Rome, André celui de Constantinople. Le patriarche Athénagoras a offert cette icône à Paul VI à Jérusalem en 1964.
Le nouveau président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse (FEPS), Gottfried Locher, a dirigé pendant quatre ans l'Institut d'études œcuméniques de l'Université de Fribourg. Il a été le premier réformé à conduire cette organisation.

Par Anne-Sylvie Mariéthoz

Les nouvelles fonctions de M. Locher l'obligent à quitter son poste de directeur, mais il compte bien rester en contact avec ce centre de compétences oecuméniques, a-t-il expliqué à ProtestInfo. Le dominicain Guido Vergauwen lui succède. Le nouveau directeur se félicite de disposer, en la personne du Bernois, d'un lien direct avec la FEPS.

Opinion / 22 décembre 2010 - 07:30

Le sens de la fête

a_-_crechenativeNoël est tardif dans l’histoire du christianisme, Pâques ayant été considéré comme la fête inaugurale et centrale de notre calendrier. Le 25 décembre a été ordonné dans tout l’empire par l’empereur Justin II au VIe siècle seulement.

Par Laurent Gagnebin*

Jusque-là, c’est la Croix qui exprimait le mystère de l’incarnation. On met en avant contre Noël le fait que les textes de Marc (le plus ancien des quatre évangiles) et de Jean, comme ceux de Paul, ne comportent aucun récit de l’enfance de Jésus et que, par conséquent, les récits de la nativité ne sont ni essentiels ni indispensables. (...)

a_-_arbre
Selon l’organisation de coopération, l’eau impropre à la consommation tue 4000 enfants chaque jour dans les pays du Sud. But de sa campagne: permettre à un million de personnes d’accéder à l’eau potable et aux équipements sanitaires de base d’ici à 2013.

 

Un sapin de Noël garni de biberons remplis d'eau sale. A Yverdon, Helvetas a voulu marquer les esprits. Avec sa campagne, l'organisation de coopération suisse contribue à l’Objectif du Millénaire pour le développement de l’ONU, précise-t-elle dans un communiqué. Ce dernier vise à réduire de moitié la part de la population mondiale manquant d’eau d’ici à 2015, soit 900 millions de personnes sur la planète.

Légende photo: A Yverdon-les-Bains pendant les fêtes, un sapin, décoré d’une centaine de petits biberons, est illuminé tous les soirs.

a_-_ortho
Eglise orthodoxe de Genève


Le nombre d'orthodoxes résidant en Suisse a doublé en vingt ans. Cette évolution importante passe pourtant inaperçue. Une étude inédite présentée début décembre à l'Université de Neuchâtel révèle la grande capacité d'adaptation des membres de cette religion.

 

Par Julien Baumann


On estime à 154'000 le nombre d'orthodoxes vivant aujourd'hui sur le territoire helvétique*. D'horizons très divers (voir encadré), ils représentent la 4e religion de Suisse. Dans le cadre du Programme national de recherche 58, la sociologue Maria Hämmerli a mené durant une année et demie des entretiens dans 14 des 42 paroisses orthodoxes du pays. Jamais une telle étude n'avait été réalisée en Suisse.

© 2018 Protestinfo