×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1

Gottfried LocherAprès des échanges intenses, les délégués de la FEPS ont réélu leur actuel président Gottfried Locher pour un troisième mandat, dimanche 17 juin à Schaffhouse. Il a remporté 43 voix, contre 24 pour sa concurrente la pasteure zurichoise Rita Famos.

Photo: Gottfried Locher © FEPS

Par Laurence Villoz

«Faire un choix permet un réel processus démocratique. Et si l’on élit une femme, ce serait un signe fort pour l’œcuménisme», affirme Ruth Kremer de l’Église argovienne. Pendant près de deux heures, les délégués de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS) ont exprimé leurs opinions face aux deux candidats à la présidence: la pasteure zurichoise Rita Famos et l’actuel président Gottfried Locher. À l’issue du vote à bulletin caché, le pasteur bernois de 51 ans a obtenu 43 voix sur 67, remportant un troisième mandat pour la législature de 2019 à 2022.

Emmanuel Fuchs devant les déléguésEntre répartition des postes et mission, les délégués de l’Église protestante de Genève, réunis en Consistoire les 14 et 15 juin, cherchent à renouveler le fonctionnement de leur Église.

Photo: Emmanuel Fuchs devant les délégués

Par Laurence Villoz

«La Mission est absolument fondamentale. Il s’agit de susciter un dynamisme fécond à l’interne et de mieux se faire connaître à l’externe», insiste Emmanuel Fuchs, président de l’Église protestante de Genève (EPG). Réunis en Consistoire les 14 et 15 juin au temple de Malagnou, les délégués de l’EPG ont poursuivi leur réflexion sur leur «Vision de l’Église». Une consultation des différents lieux a permis de proposer quatre actions communes et transversales: la prière, le témoignage, la communauté ainsi que les familles et la jeunesse.

Jean-Samuel Grand ©Maurice Page/cath.chJean-Samuel Grand, fondateur des éditions Ouverture au Mont-sur-Lausanne et rédacteur-responsable de la revue Itinéraires, est décédé le dimanche 10 juin 2018 dans sa 71e année.

Photo: ©Maurice Page/cath.ch

Par Jacques Berset, cath.ch/ job/Protestinfo

 

L’imprimeur et éditeur chrétien, qui vivait à Yverdon-les-Bains, s’est éteint à l’hôpital de soins palliatifs Rive-Neuve, à Blonay (VD). Un culte se tiendra au temple de Lutry, samedi 16 juin prochain.

Une girouette portant les couleurs genevoises au sommet de la tour sud de la cathédrale Saint-Pierre

Adoptée au Grand Conseil en mars passé, la loi genevoise sur la laïcité est attaquée par un référendum qui serait sur le point d’aboutir. Plusieurs de ses articles font par ailleurs l’objet de recours auprès de la Cour constitutionnelle, dont un du réseau évangélique de Genève.

Photo: Une girouette portant les couleurs genevoises au sommet de la tour sud de la cathédrale Saint-Pierre

Par Joël Burri

«Il ne fait aucun doute que le référendum contre la Loi sur la laïcité va aboutir», affirme le député genevois Pierre Vanek (Ensemble à Gauche/SolidaritéS). «Mais je ne veux pas donner de chiffres pour ne pas décourager les derniers efforts de récolte de signatures.» Pour que les Genevois aient à se prononcer sur cette nouvelle législation, les référendaires doivent déposer jusqu’au mercredi 20 juin 5227 signatures valables. Lundi, le réseau évangélique de Genève (REG) a fait savoir qu’il déposait un recours auprès de la Cour constitutionnelle contre plusieurs articles de la loi. Une procédure déjà annoncée par les Verts et qui est suspendue jusqu’au résultat du référendum.

le château de MontmirailLa communauté Don Camillo à Thielle-Wavre (NE) invite à célébrer l’anniversaire des 400 ans du lieu qu’elle occupe depuis trente ans. Les intéressés pourront découvrir un château fraîchement rénové.

Photo: Le château de Montmirail en pleine rénavation © Don Camillo

Par Nicolas Meyer, Réformés

Les travaux sont quasiment terminés. Cela fait plus d’une année que les membres de la communauté Don Camillo s’activent pour redonner un nouvel habit au château de Montmirail, une aventure qui a nécessité beaucoup d’huile de coude et de nombreuses procédures administratives. «Nous venons tout juste de boucler le financement des travaux», se réjouit Barbara Weiss, membre de la communauté Don Camillo. Actuellement, les équipes terminent les aménagements intérieurs. Elles s’attellent à la pose de parquet et à l’installation de cuisines dans les appartements de la bâtisse. Ces aménagements permettent de redonner une nouvelle jeunesse à ce lieu chargé d’histoire.

Laudato Si CC(by)Johan Bergström-Allen/British Province of Carmelites via https://flic.kr/p/DvcwtBÀ la veille de la visite du pape François au Conseil œcuménique des Églises (COE), à Genève, Bernd Nilles directeur de l’Action de Carême (AdC) des catholiques romains en Suisse, et Bernard DuPasquier, directeur de l’œuvre d’entraide protestante Pain pour le prochain (PPP), évoquent ensemble l’importance de l’engagement commun des chrétiens pour un développement durable.

Photo: CC(by)Johan Bergström-Allen/British Province of Carmelites

Propos recueillis par Maurice Page, cath.ch

Le pape François, qui vient à Genève le 21 juin prochain, est l’auteur de Laudato si, l’encyclique sur «la sauvegarde de notre maison commune» qu’en pensez-vous?

Bernd Nilles (AdC): Le pape François a adressé Laudato si à tous les habitants de «notre maison commune». Par hasard ou peut-être pas, nous avons développé au même moment notre message stratégique. Le pape François nous dit: «Je veux une autre économie, je veux une autre compréhension du progrès, je veux que l’on respecte les limites de la planète. Je veux une transformation sociale, économique, mais aussi personnelle». À AdC et PPP, nous sommes exactement dans ce «Zeitgeist» (esprit du temps).

© 2018 Protestinfo