×

Message

Failed loading XML... attributes construct error Couldn't find end of Start Tag link line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 23 août 2018 - 08:00
  • EPD/Protestinter 2414 signes
ProtestInter

Le Conseil œcuménique des Églises fête ses 70 ans à Amsterdam

Le COE à GenèveCréé en 1948, le Conseil œcuménique des Églises qui rassemble plus de 500'000 chrétiens à travers le monde célèbre ses 70 années d’existence.

Photo: Les locaux du COE à Genève

Genève (EPD/Protestinter). Ce jeudi 23 août, le Conseil œcuménique des Églises (COE) célèbre ses 70 ans à Amsterdam, la ville de sa fondation. D’après son antenne à Genève, le culte organisé pour l’occasion dans l’église historique Nieuwe Kirk accueillera notamment son secrétaire général, le pasteur norvégien Olav Fykse Tveit, et la présidente de son comité central Agnes Abuom, membre de l’Église anglicane du Kenya. On y attend aussi de nombreux représentants du mouvement œcuménique, venus du monde entier. Le COE est une fédération composée de 350 Églises membres, pour un total de plus d’un demi-milliard de fidèles.

Le 21 juin dernier, présent à Genève pour une prière commune avec des représentants du COE, le pape François avait appelé à surmonter les préjugés dont souffre trop souvent l’œcuménisme. «J’ai souhaité me rendre ici en pèlerin, en quête de paix et d’unité», a-t-il déclaré durant cette visite saluant les 70 ans de la fédération. Ce geste du chef de l’Église catholique représente un des temps forts des célébrations du jubilé. Avant lui, le COE n’avait encore reçu que deux papes: Paul VI l’avait honoré de sa présence en 1969, Jean-Paul II en 1984.

Des Eglises du monde entier

Les membres du COE sont issus de toutes les régions du monde. On y compte la majorité des Églises orthodoxes et des Églises libres vieilles-catholiques, anglicanes, baptistes, évangélistes, luthériennes, mennonites, méthodistes, réformées et indépendantes, ainsi que quelques Églises pentecôtistes. L’Église catholique romaine, qui rassemble 1,4 milliard de fidèles, n’en fait pas partie. Depuis la fin des années 1960, des représentants du Vatican sont cependant présents dans d’importants comités de l’institution.

Pour célébrer cet anniversaire, l’Université de théologie protestante organise le 23 août également un colloque intitulé «L’hospitalité sur le chemin du pèlerinage vers la paix et la justice» à l’université Vrije d’Amsterdam. Une «marche pour la paix» à travers la ville illustrera la quête spirituelle,pour laquelle s’est engagé le COE.

Ce jubilé est une «occasion de revenir sur les succès que nous ont valu ces 70 années d’efforts pour l’unité de la chrétienté et la conduite d’initiatives œcuméniques», a déclaré l’institution. Dans le même temps, la «communauté des Églises doit relever les défis qui se présentent à nous et répondre à l’appel de Dieu, s’engageant pour l’unité, la mission religieuse, la justice et la paix». Cet événement s’inscrit dans le cadre d’une série de festivités, organisées tout au long de l’année dans des lieux divers.

 

« Retour
© 2019 Protestinfo