×

Message

Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 10 juillet 2018 - 08:10
  • laurence villoz 1595 signes
Société

Coup de jeune au Centre de Sornetan

Le Centre de SornetanUne cuisine entièrement remise à neuf et des sols bien plus lumineux. Le Centre de Sornetan a bénéficié de plusieurs rénovations ce printemps. Il est prêt pour accueillir les vacanciers.

Photo: Le Centre de Sornetan

Par Laurence Villoz

«De nombreuses rénovations ont été effectuées ces dix dernières années dans l’idée d’amener de la fraîcheur et d’être à la pointe au niveau technologique afin de répondre à la demande de la clientèle, mais aussi d’élargir notre palette d’offres», explique Daniel Krähenmann, directeur du Centre de Sornetan dans le Jura bernois. Ce printemps, après les différentes améliorations informatiques, ce sont les cuisines qui ont été complètement remises à neuf ainsi qu’une partie des sols. De grandes catelles claires ont remplacé le carrelage brun, apportant davantage de luminosité aux espaces communautaires. «Nous avons aussi développé un nouveau dynamisme culinaire avec le changement du chef cuisinier», sourit le directeur.

Créé en 1971, le Centre de Sornetan (BE) est un lieu de rencontres et de formation. Il appartient aux paroisses des Églises réformées Berne-Jura-Soleure. Tout au long de l’année, le centre reçoit aussi bien des séminaires d’entreprises, des cours, des retraites ou des vacanciers, en groupe ou en famille. La bâtisse comprend une centaine de lits répartis entre deux dortoirs et près de quarante chambres. «C’est au printemps et en automne que nous accueillons le plus de personnes, notamment dans le cadre de camps scolaires et de séminaires. L’été, ce sont surtout des touristes, des cyclistes et des marcheurs, dont certains pèlerins du chemin de Saint-Jacques de Compostelle», précise Daniel Krähenmann.

Le centre loge entre 6000 et 7000 personnes par année. «Ce chiffre est beaucoup plus élevé si on compte ceux qui ne viennent qu’en journée». Parallèlement aux différentes prestations d’hôtellerie, des expositions temporaires y ont lieu toute l’année. «C’est une tradition. Nous essayons d’exposer un maximum d’artistes locaux.» Les visiteurs peuvent ainsi découvrir et acheter des peintures et des gravures, à l’intérieur, et des sculptures dans les jardins. Jusqu’au 20 août prochain, l’exposition «Cohérences», réalisée par Yolande Favre, Katy Ollif et Guido Vignace proposent des tableaux colorés entre collages et céramiques, ainsi que des petits meubles.

« Retour
© 2018 Protestinfo