×

Message

Failed loading XML...
Failed loading XML... xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name error parsing attribute name attributes construct error Couldn't find end of Start Tag n line 1 xmlParseEntityRef: no name xmlParseEntityRef: no name StartTag: invalid element name Opening and ending tag mismatch: link line 1 and head AttValue: " or ' expected attributes construct error Couldn't find end of Start Tag body line 1 Entity 'nbsp' not defined Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: h4 line 1 and h2 Opening and ending tag mismatch: meta line 1 and body Opening and ending tag mismatch: head line 1 and html Premature end of data in tag html line 1
  • 04 juillet 2018 - 16:30
  • laurence villoz 2834 signes
Société

À la découverte du bonheur dans les forêts du Jura

Le sentier du bonheurLe «sentier du bonheur» à Sornetan (BE) offre aux marcheurs la possibilité de réfléchir à ce qui les rend heureux. Un parcours méditatif et ludique de quatre kilomètres en pleine nature.

Photo: Un des panneaux sur le parcours

Par Laurence Villoz

«Le sentier propose une réflexion spirituelle largement ouverte à tous les publics et des activités qui stimulent les cinq sens», explique le pasteur Alain Wimmer, responsable de la formation au Centre de Sornetan, dans le Jura bernois. Le «sentier du bonheur» commence juste à côté de l’église. Les marcheurs sont guidés par de petites flèches sur quatre kilomètres. Une heure de promenade entre pâturages et forêts. Sur le parcours qui forme une boucle, huit postes comprennent des activités autour du texte biblique des Béatitudes (Matt. 5, 3-10). «Le choix s’est porté sur les Béatitudes, car nous cherchions un passage heureux, en lien avec le bonheur et la beauté du coin», précise Anne-Dominique Grosvernier, également formatrice au Centre de Sornetan.

Inauguré en septembre 2011 à l’occasion des 40 ans du centre, le «sentier du bonheur» est né de la collaboration entre la commune de Sornetan et les Églises réformées de Berne-Jura-Soleure. Chacune des huit stations sur le parcours aborde une phrase des Béatitudes tout en rendant le marcheur attentif aux quatre éléments et aux cinq sens, grâce à différents symboles. Par exemple, au poste numéro trois, où figure la troisième Béatitude - «Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés» - se trouve un espace pour pique-niquer. Sur le panneau, les pictogrammes représentent l’eau, le goût et la vue invitant à réfléchir aux nourritures physique et spirituelle, à la justice et aux personnes qui en sont privées. Un trésor est également caché dans le périmètre, ceux qui le découvrent trouveront une boîte contenant dix objets. «Chaque passant peut prendre un objet et en remettre un. Les promeneurs jouent vraiment le jeu. Ils déposent par exemple un stylo, un lacet ou un Sugus».

Des activités pour les enfants

Depuis mai 2017, le parcours propose également des panneaux pour les enfants. «Certains parents et moniteurs de colonies de vacances nous ont fait remarquer qu’il serait intéressant d’avoir des activités pour les plus jeunes le long du sentier». Un projet s’est donc développé dans les écoles de la région. «Les élèves et leurs enseignants ont travaillé pendant une année sur les Béatitudes en les sortant de leur contexte religieux pour les utiliser comme des règles de vie. Des groupes de catéchismes ont également travaillé sur ces textes». De ce travail en sont sortis huit panneaux pour les enfants. Par exemple, au poste numéro deux («Heureux les doux: ils auront la terre en partage»), les petits marcheurs doivent toucher quelque chose de doux, réfléchir à la façon dont les êtres humains traitent la terre et compléter des expressions avec le mot «doux».

Une autre nouveauté est disponible depuis ce printemps: des sacs contenant plus d’activités pour les enfants, par exemple des filtres à eau à construire, sont à disposition des promeneurs au Centre de Sornetan. Anne-Dominique Grosvernier organise aussi à certaines périodes de l’année des formations en lien avec le sentier et se tient à disposition des groupes qui souhaiteraient mettre en place une animation particulière.

 

En images

Découvrez notre galerie de photos glanées le long du Sentier du bonheur.
« Retour
© 2018 Protestinfo