×

Message

Failed loading XML...
  • 19 décembre 2016 - 08:15
  • laurence villoz 4766 signes
Médias

Noël sur les ondes de RTSreligion

TempleApplesAprès une année 2016 mouvementée, les émissions religieuses de la Radio télévision suisse (RTS) ont été partiellement sauvées, mais le nombre de cultes et de messes TV sera drastiquement réduit. Est-ce le dernier Noël aussi riche en cérémonies religieuses?

Photo: Le temple d'Apples CC (by-sa) Schleppyca

Par Laurence Villoz

Entre le 24 et le 25 décembre, la Radio télévision suisse (RTS) va diffuser quatre cérémonies religieuses sur les ondes de La Première et d’Espace 2 ainsi que quatre cultes et messes sur RTS Un. Un riche programme après une année mouvementée, marquée par l’annonce d’une diminution drastique des budgets accordés à RTSreligion. Si les négociations ont permis de sauver une partie des magazines, le nombre de cultes et de messes télévisés diminuera fortement en 2017 passant d’une trentaine à une vingtaine, dont deux seulement de Suisse romande, au lieu de douze actuellement. Les offices religieux vont-ils disparaître du programme de Noël 2017?

«Le nombre de cérémonies pendant les fêtes de Noël restera inchangé pour l’année prochaine, mais leur provenance sera plus variée», souligne Michel Kocher, le directeur de Médias-pro, l’office protestant des médias, malgré une réduction globale du budget de 1,6 million pour les émissions religieuses en 2017. Pour la nuit de Noël 2016, un culte en direct de l’église protestante du val Bregaglia, aux Grisons, sera diffusé sur RTS UN à 23h. Le 25 décembre, le culte de Noël sera transmis en direct et en Eurovision de l’église vaudoise de Turin, en Italie, à 10h. A la radio, les cérémonies seront diffusées depuis le temple d’Apples.

Des vœux interreligieux

De son côté, le magazine «Faut pas croire» diffusé le samedi sur RTS Un mise sur l’interreligieux pour les festivités. L’écrivain français Marek Halter, juif d’origine polonaise, sera le grand invité de l’émission de Noël du 24 décembre. Et «Les Vœux» pour la nouvelle année seront délivrés par le Cheikh Bentounes, le guide spirituel de la confrérie soufie Alâwiyya. «Le soufisme représente une voie mystique, ésotérique de l’islam qui rassemble près d’un demi-million de fidèles dans le monde. Cette confession a eu une place très importante dans l’histoire et se trouve aujourd’hui menacée par l’islam radical», explique Cyril Dépraz, coproducteur de «Faut pas croire» et responsable du service protestant de télévision. «Tant Marek Halter que le Cheikh Bentounes viennent d’une confession particulière, mais proposent un discours universel».

A la suite des négociations entre les Eglises et la direction de la RTS, l’émission dominicale de documentaire «Dieu sait quoi» va disparaître dès 2017. «Faut pas croire», dans sa nouvelle formule, sera diffusée tous les samedis à 13h20 sur RTS Un, proposant ainsi 40 émissions, au lieu de 36, comprenant trente reportages et débats réalisés par l’équipe de RTSreligion ainsi que dix documentaires achetés. «Par contre, en termes de budget, «Les Vœux» -pourtant notre meilleure audience-  ont été supprimés pour la programmation de 2017», déplore Cyril Dépraz. Parmi les autres changements, l’émission télévisée du dimanche matin, «Sur le parvis», disparaîtra des nouvelles grilles et celle de décryptage religieux, «Babel», sur Espace 2 a déjà remplacé «A vue d’esprit», depuis le mois de septembre dernier.

Le programme:

Cultes et messes en radio:
24 décembre:
      - 23h sur La Première et Espace 2: culte depuis le temple d’Apples
      - minuit sur La Première et Espace 2: messe depuis l’église Notre-Dame du Valentin à                   Lausanne
25 décembre:
     - 9h sur Espace 2: messe depuis l’Eglise Saint-Pierre-aux-Liens à Bulle
     - 10h sur Espace 2: culte depuis le temple d’Apples

Cultes et messes télévisés sur RTS UN:
24 décembre:
     - 23h: culte en direct de l’église protestante du val Bregaglia
     - minuit: messe de minuit à Tonges depuis la basilique Notre-Dame de Belgique
25 décembre:
     - 10h: culte de Noël en direct et en Eurovision de l’église vaudoise de Turin
     - 11h: messe de la nativité en eurovision, depuis l’Eglise du Locle
     - 12h10: message de Noël et bénédiction Urbi et Orbi à Rome

«Faut pas croire»:
- 24 décembre à 13h05 sur RTS UN (pas de rediffusion): Marek Halter, grand invité de Noël
- 31 décembre à 18h55 sur RTS UN (rediffusion le 1er à 0h10 et le 2 janvier à 13h20 sur RTS Deux): Cheikh Bentounes, l’esprit soufi.

Magazines radio:
Babel
     - tous les dimanches, 25 décembre compris, entre 11h et 11h30 sur Espace 2. Le jour de Noël, Philippe Lefebvre, professeur d’Ancien Testament à l’Université de Fribourg montrera que la famille dans la Bible n’a rien d’idyllique contrairement à l’image que l’Eglise véhicule.
Hautes fréquences dimanche
     - tous les dimanches, 25 décembre compris, entre 19h et 20h sur La Première. Au programme, un reportage auprès d’une famille de réfugiées syriennes qui vit son premier Noël en Suisse.

 

« Retour
© 2018 Protestinfo